Oyst press

Oyst press

Oyst (www.oyst.press/) est un projet initié par Julien Foussard et Quentin Vigneau, deux Français. La start-up Oyst, dont la création remonte à 2016, voudrait développer un service innovant. Julien Foussard, à seulement 30 ans, gère un fonds de placement et il a aussi créé 7 sociétés.

De grandes ambitions pour Oyst

Le commerce en ligne est aujourd'hui un marché de 70 milliards d’euros dans notre pays et 1 500 milliards au niveau mondial. Oyst n’a pas de concurrents directs et la start-up fera tout pour maintenir cette longueur d’avance. À terme, la start-up souhaite créer un algorithme qui devance les désirs de l'acheteur, en préachetant certaines choses. D'après Oyst, les plus jeunes sont disposés à choisir de telles technologies pour leurs achats en ligne.

Il suffit de se servir du bouton Oyst accompagnant le produit choisi pour effectuer son achat ; un écran de validation s’affiche. Pour se payer un smartphone ou pour booker un week-end, tout va devenir facile. Grâce à Oyst, l'internaute tire un trait sur les inscriptions, les formulaires à rallonge et la délivrance des informations bancaires.

La start-up est au service des e-commerçants

Oyst propose aux e-marchands des ventes concrètes et non des clics, ce qui leur apporte des achats sans danger. La société permet de restreindre la quantité de paniers abandonnés durant la phase de conversion du prospect en client. Lorsqu’un article séduit un internaute, celui-ci clique une seule et unique fois afin que la transaction soit effective. Un porte-monnaie électronique comprenant l'ensemble des données du client est envoyé par Oyst sur le site du commerce en ligne, qui peut alors garantir la livraison.

Comment marche le paiement en un clic ?

La totalité des renseignements concernant l’acheteur est stockée au préalable par la solution e-commerce proposée par Oyst. Les internautes ont uniquement à cliquer sur la pub pour faire l'achat du bien qui les intéresse. Oyst achète, pour le compte de sites marchands, des espaces publicitaires sur le net.

Oyst réinvente l’achat en ligne

Oyst est l'unique plateforme de conversion qui s'intéresse aussi bien aux marchands qu’aux acheteurs. La start-up ambitionne de ne pas produire que des clics, mais des ventes concrètes. Paiement en ligne, web marketing et e-commerce : la start-up veut révolutionner les 3 secteurs qui constituent la plus grande chaîne de valeur du net. Oyst prévoit de travailler aux côtés de 500 sites e-commerce à partir de la fin du premier trimestre 2017.